Tu Seras un Homme mon Fils...

Mis à jour : nov. 9

C'est par le célèbre poème de Rudyard Kipling que j'ai décidé de commencer mon article, car ce tire " Tu seras un homme, mon fils...", pris au premier degré, peut-être mal interprété.

Francis Machabée,  Créateur de visibilité positive et maître à bord de sa plateforme "les mots positifs " m'a demandé un article adressé aux hommes, profitant du Movember, qui semble bien oublié en cette période chaotique.


Pour rappel, cette contraction de moustache et novembre a été crée par la fondation australienne "Movember Foundation Charity " en 2003 et a pour but de sensibiliser l'opinion publique pour les maladies masculines, dont le cancer de la prostate, et ceci par un signe caractéristique qui est le port de la moustache.


Dans mon expérience de Mentor/Coach, j'ai la chance d'accompagner aussi des hommes.  Je précise la chance, car j'ai 39 % de clientèle masculine, qui est pour moi une grande victoire. Lorsqu'un homme s'engage dans son développement et épanouissement personnel il a longuement réfléchi en amont.  Il a généralement, pris le temps de chercher, de se renseigner, de trouver la personne qui lui correspondra sur son chemin d'évolution. Ceci  pour maintes raison ; L'homme est pudique et ne dévoile pas sa vie facilement, il doit avoir confiance, contrairement à la femme qui est d'avantage ouverte d'esprit à se confier. L'homme a peur de montrer ses failles et sa sensibilité, et c'est là où je veux en venir.


"Ne fais pas ta mauviette“, " Relève-toi sans pleurer ", " Sois fort et assume ton rôle"... Avez-vous déjà entendu ces phrases étant enfant ? En tant que père prononcez-vous ces mots ou d'autres ? Comment ce discours peut blesser le petit garçon qui va se cacher derrière des masques pour ne pas souffrir.

Il va inconsciemment se montrer dur, autoritaire, cassant peut-être, parce qu'un homme ne pleure pas, ne montre pas ses émotions et  souviens-toi : "Tu seras un homme mon fils" si tu te montres comme le monde aimerait que tu sois.


40, 50 ans l'homme se réveille, il prend conscience qu'il n'est pas ce qu'il prétend être. Il lâche une larme en cachette devant le film du dimanche soir, il est ému quand son fils lui dit je t'aime papa, il n'a jamais osé le dire à son père parti trop tôt...regrets, rancoeurs, il ne veut plus faire semblant et a envie, enfin, de se montrer sans fards dans son intégrité.

Mais comment faire lorsque il a toujours fonctionné comme ça alors que son coeur est souvent noyé de chagrin ? Chef d'entreprise il se doit de montrer l'exemple d'un leader fort et inébranlable. Patriarche il ne se sent pas le courage de parler de ses émotions, de ses doutes ou ses craintes, à son épouse qui attend de lui sa réussite.




Le dénominateur commun  ? La peur du regard de l'autre, la peur de décevoir, la peur d'être déloyal dans la fratrie ou les lignées transgénérationnelles.

Les peurs sont des projections. L'enfant s'est forgé avec ses croyances et il ne peut en déroger sans un éveil de conscience et une prise de risque.


Quand l'homme décide de changer et qu'il comprend que chaque réussite commence par le désir d'essayer, qu'il  ne veut plus faire semblant que se passe-t-il ? Il ose être vulnérable et authentique. Et contre toutes attentes, alors qu'il se pensait faible il devient fort. Fort de convictions, fort de sa sensibilité, fort de son intuition, fort de sa communication, fort de l'expression de ses besoins et il a gagné le droit de vivre la vie qu'il désire et qu'il mérite.  Inspirant il devient un modèle, il est respecté, admiré, il a confiance en lui et ça se voit.


Souvent il se dit “si j'avais su, j'aurai été moi-même depuis longtemps ". Il n'y a aucun regret à avoir, quand le moment est venu, c'est que vous êtes prêt dans votre transformation. Le déclencheur est souvent un évènement extérieur et ce sera le signe qu'il est temps de penser à vous et de faire ce qui est bon pour vous.

Messieurs, ce mois de Novembre vous est dédié mondialement, il est important de dépasser vos freins physiques et émotionnels, par un dépistage et commencer un travail personnel pour vous faire grandir.



Novembre 2020

Vick Capt 

Mentor conceptrice de la méthode CLE® issue des neurosciences, le catalyseur qui vous propulse vers votre succès.

©tous droits réservés, vous pouvez utiliser l'article dans son intégralité uniquement et en citant la source.

C

2015 © Méthode CLE® avec un supplément d'âme "by Vick Capt"

Vick Capt,  30 bd Helvétique - 1204 GENEVE &  à PARIS sur RDV

Consultations par visioconférences  ou à mon cabinet en français et  en anglais

contact@vickcapt.com    

photos @Megeveforever