L'importance d'Avoir des Pensées Positives à l'Endormissement

Durant la nuit, le cerveau fait le tri des informations de la journée

Selon une étude menée par Virginie Sterpenich chercheuse en neurosciences fondamentales, le cerveau aura tendance à ne garder que les émotions qui font du bien.


"Pour savoir quelles sont les régions cérébrales activées en sommeil et décrypter comment celles-ci permettent de consolider notre mémoire, nous avons mis au point un décodeur capable de décrypter l’activité du cerveau en sommeil profond".


"Nous voulions en particulier voir dans quelle mesure les émotions positives jouent un rôle dans ce processus", ajoute la spécialiste. En effet, en sommeil profond, l’hippocampe – une des structures du lobe temporal dont le rôle est de détecter les nouveautés – renvoie vers le cortex cérébral les informations qu’il a stockées durant la journée. Un dialogue s’installe et permet de consolider la mémoire en rejouant les événements de la journée et en renforçant le lien entre les neurones.


Des volontaires ont été invités à dormir et leur sommeil a été mesuré sur un cycle long et profond. L'IRM a confirmé qu'ils avaient tendance à réactiver les actions positives de la journée.




Dans cette expérience, les volontaires avaient joué à des jeux vidéos en début de soirée. Des jeux choisis principalement car ils activent des régions cérébrales très différentes et donc plus faciles à distinguer sur les images enregistrées par IRM. De plus, les jeux étaient truqués à l’insu des volontaires de telle sorte qu’on ne pouvait gagner qu’à un seul des deux jeux (la moitié des volontaires gagnait à l’un et l’autre au second) pour que le cerveau associe au jeu gagné une émotion positive.


Les scientifiques ont combiné l’électroencéphalographie (EEG), qui mesure les états de sommeil, et l’IRM fonctionnelle, qui prend une photo de l’activité du cerveau toutes les deux secondes, puis utilisé un "décodeur neuronal" basé sur l'intelligence artificielle pour déterminer si l’activité cérébrale observée durant la période de jeu réapparaissait spontanément pendant la période de sommeil.


Le cerveau plus intéressé par un jeu gagné

En comparant les IRM des phases de jeu éveillé et de sommeil, les scientifiques ont observé que durant le sommeil profond, les schémas d’activation cérébrale étaient très semblables à ceux enregistrés pendant la phase de jeu.


"Et très nettement, le cerveau revivait le jeu gagné et non le jeu perdu en réactivant les régions utilisées à l’éveil. Dès que l’on entre en sommeil, l’activité du cerveau change. Progressivement, nos volontaires ont commencé à repenser aux deux jeux, puis presque exclusivement au jeu gagné lorsqu’ils sont entrés en sommeil profond", indique Virginie Sterpenich.


gif


Deux jours plus tard, les volontaires ont réalisé un test de mémoire: reconnaître tous les visages du jeu, d’une part, et retrouver le point de départ du labyrinthe, d’autre part. Là encore, plus les régions cérébrales du jeu étaient activées en sommeil, plus les performances mnésiques étaient bonnes. Ainsi, la mémoire associée à une récompense est meilleure lorsqu’elle est spontanément rejouée durant le sommeil.


Dans la méthode CLE® nous programmons des pensées positives et des visualisations afin de libérer des croyances limitantes et recréer un monde d'objectifs positif et changer son schéma de pensée, puisqu'il est prouvé que la pensée crée.


Vous voulez avoir des nuits sereines et des réveils en forme, je vous invite à me contacter pour votre diagnostic de 30 minutes offert.


Juillet 2021

©Vick Capt

Experte dans la Stratégie de la Confiance en Soi


Je vous propulse dans votre incarnation avec la méthode CLE® programme issu des neurosciences.

Améliorez votre confiance en vous dans votre vie professionnelle, sentimentale, intime, sexuelle. financière, spirituelle,


Source : www.rts.ch/info/sciences-tech


47 vues0 commentaire