L'art de détecter les non-dits

Mis à jour : 5 juin 2019

Dissimuler, taire, tromper, dans son livre " Je sais que vous mentez ", Paul Eckman (1) dévoile les indices du comportement et des signaux qui permettent de détecter les non-dits.

Sommes nous tous des "menteurs" par omission? Selon une étude menée en 1996 par une psychologue auprès de ses étudiants, cette dernière avait défini qu'ils mentaient deux fois par jour en moyenne.

(1) Psychologue américain expert dans l'étude des émotions et du langage non-verbal.


Le langage non-verbal est une technique reconnue pour détecter les non-dits. De quoi s'agit-il ?


Seul 7 % de notre langage est "verbal" soit les mots, les 93 % restant s'expriment par des canaux non-verbaux, comme la gestuelle, la posture, la proxémie ou encore l'intonation de la voix, pour ne citer que quelques exemples.




Un bon observateur ayant la connaissance de cette méthode saura tirer des informations du langage non-verbal, ce qui a pour avantage d'améliorer la qualité relationnelle.


Rien qu'en "lisant" le visage de son interlocuteur, il pourra y détecter des émotions comme le dépit, la colère, la tristesse, la peur ou encore le dégoût. Ces micro-expressions, permettent de déceler des indices de non-dits et d'aller chercher les réponses d'une manière intelligente. En posant des questions ouvertes par exemple, afin de permettre à l'autre de s'exprimer. Il pourrait agir ainsi :


"Peut-être que votre expérience passée vous fait réaliser qu'une collaboration doit être basée sur la confiance, et comme vous j'ai la même valeur, alors voilà pourquoi je vous invite à me parler librement".


Ce genre de discours permettra à l'autre de se sentir compris sans être jugé et aura la possibilité de s'exprimer plus facilement.




Il pourra également observer les yeux, selon leur axes. Le regard qui a tendance à s'orienter vers le bas, sera associé d'avantage à de la honte, de la culpabilité ou de la tristesse, par exemple.

Si la pupille est dilatée ou si les clignements sont très fréquents et rapprochés il peut s'agir d'une émotion forte.