50 jours nous séparent de 2020...quel est votre bilan de l'année ?


Lors de ma fonction de DRH, c’était le moment des évaluations annuelles afin d’appuyer des promotions et des augmentations. Le temps, des objectifs professionnels et financiers aboutis et ceux à atteindre.

Sans oublier la fameuse soirée de boîte « participation non obligatoire mais vivement conseillée », qui a souvent été un bon moment de festivités.


Aujourd’hui, je vis dans un autre univers, et ma vision est toute autre mais non moins négligeable, au contraire ! Si je devais déjà conclure mon bilan annuel , avec 50 jours d'avance, il aurait un goût joyeux, doux et empli de gratitude.


Je penserai à ma contribution humaine, toute les personnes qui vont mieux, qui ont retrouvé leur confiance, leur estime et l’amour d’eux.

Celles que j’ai guidées afin de trouver un travail qui les fait vibrer, d’autres, pleines de potentiels enfouis, que j’ai propulsées vers leur essence innée oubliée.


Une année riche, forte, comme les précédentes et pourtant unique. Une de celle où je me dis, ô combien mon "métier", ma participation communautaire, est si passionnante dans l’altruisme, la transmission et le partage.


Comme je l’ai fait, voici quelques années, certains ont osé prendre leur envol, et leurs ailes se sont déployées au fur à mesure de leurs actions, foi et convictions.

L’important n’est pas de changer fondamentalement de personnalité, mais d’affiner et affirmer ce que nous sommes dans notre être profond, de l’assumer, sans masques, lâchants nos peurs nous révélant à nous-même, et ainsi prendre des décisions qui nous ressemblent, nous parlent, là où le coeur résonne, le vrai alignement opère.




Parmi mes accompagnement 2019, j'ai une douce nostalgie pour Isabelle (nom d'emprunt), artiste internationale reconnue qui ne trouvait plus plaisir à jouer, trop dans la performance pas assez dans l'émotion, qui depuis a renoué avec grâce à son art. Ou encore Cécile (nom d'emprunt) jeune, belle, brillante entrepreneuse, submergée par ses doutes professionnels et personnels qui a non seulement trouvé un partenaire qui lui va bien mais mis en place une nouvelle structure.

Le plus probant a été celui de Mireille (nom d’emprunt), qui doutait de tout, son physique, son âge, ses compétences, parce qu’autour d’elle ces proches maugréaient son manque de volonté à comprendre qu’après cinquante ans on ne faisait pas la fine bouche, mais on acceptait un poste et qu’avec ses kilos en trop, ça n’arrangeait en rien la tâche.

On a toujours des amis qui nous veulent du bien…

Mireille occupe à ce jour un poste de Direction dans une entreprise de renom en Suisse, elle gère plus de 200 collaborateurs, et s’accepte comme elle est, bien dans son corps, empathique et compétente.


Le changement n’est jamais une question de capacité, mais de motivation – Tony Robbins

Il n’est jamais trop tard pour atteindre ses but réussir ! Il est nécessaire d’avoir un peu de courage, de l’envie, d'être prêt à investir sur soi et surtout de savoir ce que l’on veut vraiment, pour ne plus subir mais choisir.

Connaître son « why » et se mettre en action peut faire partie de vos projets en 2020 pour avancer sur votre chemin de la réussite de votre bonheur.


Et vous quel est votre bilan 2019 ?


Quel beau cadeau que vous me faites tous les jours.

Merci.


Avec la méthode CLE® et un supplément d'âme by Vick Capt, Transformation, Performance MENTOR.

Vick Capt - https://www.vickcapt.com

©Novembre 2019

74 vues

C

2015 © Méthode CLE® avec un supplément d'âme by Vick Capt

Vick Capt 30 bd Helvétique - 1204 Genève 

Consultations par visioconférences et à mon cabinet

contact@vickcapt.com